Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 Nov

LUMIERE! L'AVENTURE COMMENCE.

Publié par Sandrine CHARAVY

« Les spectateurs voulaient voir "ensemble un film sur grand écran" pour partager le rire, les larmes et leur regard sur le monde. C’est ce qu’ils désiraient à l’époque, c’est ce que nous voulons toujours. »

Thierry Frémaux

LUMIERE! L'AVENTURE COMMENCE.
LUMIERE! L'AVENTURE COMMENCE.
LUMIERE! L'AVENTURE COMMENCE.
LUMIERE! L'AVENTURE COMMENCE.

Grâce au dispositif Lycéens et Apprentis au Cinéma, 4 classes de l'établissement se rendront dans notre salle partenaire, le Majestic à Firminy pour découvrir le premier film de la sélection. Il s'agit du film composé et commenté par Thierry Frémaux, Lumière! L'Aventure Commence. Le directeur de l'institut Lumière s'est replongé dans tous les films réalisés par les frères Lumière pour concocter un vrai bijou du cinéma et extraire 108 vues de 50 secondes chacune, classées par thématique.

 

Comment reconnaît-on un film Lumière?

 

Pionniers du cinéma, les frères Lumière montrent leur premier film en 1895 à Paris. Les différentes "vues" montrées au public ont des caractéristiques communes qui font l'authenticité de leur travail :

 

- plan unique ou plan séquence : il n'y a aucune coupe et le film se déroule entre les deux mots clés "moteur" et "coupez".

 

- plan fixe : aucun mouvement de caméra, elle est posée et filme ce qui est dans le cadre. Exception faite quand la caméra est posée sur un engin mobile et permet alors des mouvements de caméra.

 

- durée :  les frères Lumière ne pouvaient mettre que 17 mètres de pellicule dans leur Cinématographe ce qui équivalait à environ 50 secondes de film.

 

- son : les films de cette époque étaient muets, il faut attendre 1927 pour découvrir le premier film parlant, The Jazz Singer.

 

Quelles techniques utilisent-ils pour surprendre les spectateurs?

 

Certes, les vues Lumière étaient courtes et fixes mais l'utilisation de plusieurs procédés cinématographiques comme le jeu sur la profondeur de champ ou le hors champ ont surpris les premiers spectateurs. L'Arrivée d'un train en gare de la Ciotat en est un exemple : le train sort de nul part (hors champ) et se dirige droit sur le public assis dans la salle de cinéma ; ce qui à l'époque effraya les spectateurs.

 

Fiction ou documentaire?

 

La plupart des films Lumière nous plongent dans la France des années 1900 et balaient des thématiques courantes telles que les loisirs, les voyages, les sports, la famille, le travail. Il s'agit donc de documentaires, témoignages d'une époque.

 

Cependant certaines vues Lumière comme l'Arroseur Arrosé sont réellement des films de fiction. En effet, un synopsis a été écrit en amont : on demande à un homme d'arroser son jardin, puis un autre vient empêcher l'arrivée d'eau ce qui surprend le premier qui se penche au dessus de son tuyau. La chute est attendue et provoque le rire du spectateur quand le chenapan relâche son pied du tuyau et que l'arroseur se retrouve arrosé.

 

Les commentaires de Thierry Frémaux:

 

Pendant 1h30, les vues Lumière seront commentées par Thierry Frémaux qui guide notre regard vers des détails qui nous échappent parfois, le tout sur une musique de Camille Saint Saëns. Il saisit l'inventivité, le génie et l'humour que les frères Lumière ont voulu transmettre au public.
 

Commenter cet article

Archives

À propos

Ce blog pédagogique est adressé aux élèves du lycée Jacob Holtzer mais également aux parents qui souhaitent découvrir les différentes activités menées en classe et les projets proposés aux élèves de la cité scolaire.